fbpx
Email marketing

L’Email Marketing / Marketing électronique

Le marketing digital est désormais un incontournable pour toute entreprise qui souhaite lancer son projet avec un retour sur investissement rapide. Pour cela, l’email marketing est une option inéluctable avec les nombreux points forts qu’il apporte pour une entreprise. Cette action de marketing direct peut se montrer sous plusieurs formes tout en garantissant une bonne prise en main.

Les intérêts de l’email marketing

Une campagne emailing est une stratégie qui consiste à augmenter le chiffre d’affaires d’une entreprise. Elle se repose sur les envois massifs de mails auprès de la liste de contacts cibles tout en les fidélisant à vos produits et services. Ainsi, l’email marketing vise à améliorer l’image de votre entreprise en garantissant un positionnement en tant qu’expert dans votre domaine. Cette stratégie marketing permet aussi d’améliorer votre notoriété sur le marché tout en incitant les clients cibles à se servir de vos produits et services.

Côté fonctionnement, l’email marketing consiste à envoyer directement des messages dans la boîte de réception de chaque prospect que vous ciblez. Chaque mail doit solidifier la relation client grâce aux prospections et informations fournies. La stratégie se base généralement sur la fidélisation des abonnés.

Avec l’email marketing, vous aurez la chance d’envoyer des messages de prospection auprès de nombreuses cibles. Ceux-ci peuvent être personnalisés en fonction des réactions dont vous avez besoin auprès des clients. Sachez alors que l’application d’une campagne emailing nécessite une connaissance générale des destinataires. En plus de l’action de fidélité, cette solution marketing vous garantira aussi un important gain de temps.

Quel type de email marketing adopté

Deux grandes catégories d’email marketing peuvent être utilisées pour attirer de nouveaux clients tout en fidélisant les anciens. En premier lieu, il y a les emails ponctuels qui sont programmés en fonction du rythme de l’entreprise. On peut alors évoquer les « newsletters » qui sont utilisées pour présenter les activités. Elles permettent en même temps de se mettre à la place des prospects afin de les fidéliser au maximum. Vous pouvez envoyer des newsletters pour expliquer l’usage de chaque produit.

Une autre méthode à utiliser se base sur la préparation et la gestion de campagnes marketing e-mailing. Ce procédé concerne en principe le domaine du marketing B2B. L’application de celui-ci consiste à envoyer 3 à 10 mails au bout de plusieurs jours ou semaines. Une campagne marketing e-mailing peut être considérée comme étant un instant de promotion ou de marketing fort. Vous pourriez par exemple l’utiliser pour faire des promos pendant les fêtes.

La seconde catégorie concerne les mails automatisés, qui eux sont personnalisables et prédéfinis pour être envoyé sans l’intervention d’un média opérateur. Pour cette catégorie, on peut évoquer en premier lieu les emails transactionnels. Celles-ci sont envoyés automatiquement après la validation des transactions. Vous pourriez par exemple recevoir un email transactionnel pour réserver l’envoi d’une newsletter régulière.

Le dernier type de marketing automatisé, aussi appelé « marketing automation », consiste à envoyer un mail à un client cible selon votre relation. Ce type de mail peut être envoyé après une première visite sur un site e-commerce ou après avoir envoyé un livre blanc.

Les bonnes pratiques pour réussir une stratégie e-mailing

Envoyer un email marketing ne se fait pas au hasard. Vous pourriez par exemple vous baser sur les points suivants pour créer une campagne emailing efficace :

  • Obtenir des adresses mail de manière légale : il ne suffit pas d’avoir une liste de contacts pour mener des campagnes marketing. Il est important de réaliser la méthode « opt in » qui consiste à enregistrer toutes les autorisations nécessaires pour obtenir des adresses mails. Notez que le RGPD a été instauré dans le but de protéger les données personnelles de chaque prospect y compris leur courrier électronique.
  • Grouper la liste de diffusion : ce critère est important dans le domaine de l’email marketing. Le groupage consiste généralement à segmenter une seule liste email en plusieurs petits groupes de formulaires. Cela permet de mettre les noms similaires dans une même liste tout en évitant de perdre des noms. Plusieurs options peuvent être proposées pour la segmentation comme l’âge et la source du lead.
  • Assurer la « délivrabilité » de chaque mail : ce concept ne doit pas être pris à la légère avant de lancer une stratégie d’email marketing. Il dépend de la qualité des mails que vous préparez puisque ceux-ci peuvent être dirigés directement dans le dossier SPAM. Certains termes sont à éviter dans le corps des courriels comme « gratuit ».
  • Trouver le meilleur design : la forme est aussi importante pour un bon email marketing. En effet, personne ne prendra le temps de lire les messages que vous rédigerez dans le courriel s’il est mal présenté. La meilleure option est de créer des campagnes avec des modèles d’emails prédéfinis. Cela permet de créer des contenus de qualité que les clients cibles trouveront agréables à lire.
  • Réaliser des échanges personnalisés : il faut prendre le temps de personnaliser les emails pertinents que vous comptez envoyer. L’objectif est d’instaurer une solution marketing solide sur votre relation avec les clients cibles. La personnalisation se base généralement sur l’utilisation du prénom de chaque destinataire sur les mails que vous envoyez.

L’analyse d’une campagne d’email marketing

Cette étape est importante puisqu’elle permet de revoir votre campagne de marketing direct en fonction de la situation. Cela se base en principe sur plusieurs indicateurs aussi connus par le diminutif de KPI (Key Performance Indicators), dont les suivants :

  • Taux de clics : ici, il suffit de diviser le nombre de clics total sur les mails avec ceux qui ont été délivrés.
  • Taux de délivrabilité : cet indice permet de se faire une idée précise de la fiabilité de la liste de contacts mails dont vous disposez. Cela consiste à diviser les courriels délivrés avec ceux que vous avez envoyés.
  • Taux de désabonnements : cet indicateur concerne la division de nombre de désinscription avec les mails que vous avez envoyés.
  • Taux de réactivité : l’obtention de ce taux se fait en divisant le nombre de clics avec les messages ouverts par les destinataires. Celui-ci offre la possibilité de vérifier l’intérêt de votre compagne email marketing.
  • Taux d’ouverture : ce taux s’obtient avec la division des courriels ouverts par ceux qui ont été délivrés. Cette option permet de vérifier votre réputation auprès de chaque prospect.

Pour rester à l’affût de nos articles marketing, suivez notre page LinkedIn sur laquelle nous communiquerons toutes les nouveautés.

Et si vous souhaitez en apprendre plus sur les différentes approches marketing, lisez aussi Le Marketing Viral : comment faire le buzz en 2020